Naitre n'est pas un processus anodin. Naitre, c'est avant tout être pensé

C'est être pensé dans l'esprit de nos parents, de notre famille. Que ce soit positif ou négatif, on est avant tout pensé par chacun de nos parents selon son propre vécu, sa propre histoire, les évènements qui lui surviennent.

Et celà se reproduit à chaque génération comme une boucle infinie qui rajoute à chaque boucle sa propre histoire :

Le fils a été pensé par son père, qui lui même l'a été par sa mère, elle même par son père ...etc..
Cette pensée s'inscrit donc dans une histoire de famille, de lignée, de culture, de civilisation ...
Est-on pensé comme l'enfant de la réparation (d'un décès trop précoce de l'enfant d'avant ?), comme le génie de la lignée qui viendra réparer l’ancêtre prisonnier, comme celui qui ne fera pas comme les autres ...
La pensée étant créatrice, être pensé, c'est être crée !

Et vous ..... comment avez-vous été créé ?

La Pensée est une vibration qui n'a, comme toute vibration, aucune limite physique. Elle est donc émise dans tous les différents plans de l'univers et rencontre forcément une vibration de même nature. La loi de Polarité indique que "tout ayant 2 pôles", les opposés ne sont en réalité que les deux extrêmes d'une même chose entre lesquels sont intercalés des degrés différent.

Cet ensemble de pensées, pensées individuelles de chaque parent, collectives & générationnelles d'une famille, sociétales ... constituent une "Terre de mémoires" dans laquelle la vibration va venir se mettre en terre en s'incarnant dans un être.

1
2
3
1

Descente en Incarnation :
Chemin de notre Âme qui descend s'incarner sur terre à partir du "Projet Sens" de nos parents, c'est à dire dans les 9 mois précédant notre conception.

2

Engrammage de Mémoires :
Nous engrammons toutes les mémoires familiales (notre lignée), personnelles, trans-personnelles, sociétales (temps de guerre ...)

3

Incarnation :
Incarnation dans l'acte sexuel de notre conception, dans la cellule issue de la fécondation de l'ovule maternel. Cet acte et la conscience qui y aura été mise aura un impact majeur dans notre devenir. Par exemple, âtre né d'un acte d'amour n'est pas la même chose qu'être né d'un viol